Google+ Badge

Grasshopper 3D

Grasshopper est un outil fantastique de modélisation 3D avancée
  • C'est littéralement une nouvelle manière de programmer. De premier abord Grasshopper peut paraître complexe mais avec une bonne compréhension du logiciel il permet d'aller aussi loin qu'avec du code "pur". Son interface est pratique et ne nécessite aucune connaissance en programmation. (Notion d'anglais indispensables) Le réseau de "boîtes" constitue de vrai algorithme avancée permettant de modéliser ou de générer tous types d’éléments logiciel. La programmation visuelle permet lors de l'utilisation une gestion plus facile du débogage et des erreurs.

  • La première utilisation de grasshopper sera en général pour modéliser une forme, un modèle 3D ou bien un éléments structurel. Il permet entre autre de concevoir des modèles structurels (bâtiments, grandes structures, ponts, barrages....), qui sont entièrement "malléables" selon des paramètres utilisateurs.

  • Une autre utilisation de grasshopper peut permettre le rétro-engineering, c.a.d lire ou écrire dans un fichier externe à Rhinoceros ou à Grasshopper. Par exemple dans des formats les plus courants (*.txt, *.xls, *.xml, etc...). Le fait de lire ou écrire dans ce type de format peut permettre de réduire une charge de travail plutôt conséquente.

  • Par la suite grasshopper peut permettre d'aller beaucoup plus loin, comme par exemple créer un réseau de boîte (ou définition) permettant de générer ou  d’interpréter par exemple du code hexadécimal(une véritable porte ouverte vers l'infini de la programmation)

  • Il serait très complexe de positionner grasshopper comme un simple plug-in, il n'a aucune limite et une citation que j'utilise souvent positionne assez bien ce logiciel: La seule limite de ce logiciel est votre imagination!

Modèles 3D structuel:


  • Barrage en B.C.R et évacuateur de crues avec passerelles en paramétrique:


  • Pont paramétrique



Rétro-Engineering:




Codage en héaxdécimal:


  • Composant générant un code hexadécimal (ici un fichier *.pdf est encodé)


Pour aller plus loin
Liens intéressants pour l’interface et la compréhension du soft


1 commentaire: